jeudi, novembre 22, 2007

C’te honte

Je reviens des toilettes *. Ici les toilettes n’ont pas réellement de cloisons entre elles, enfin si y’a des cloisons, n’allez pas vous imaginer qu’on papote les f3sses à l’air.
Mais les cloisons ne vont pas jusqu’en bas (ni jusqu’en haut d’ailleurs).

Bref.

Comme la première est occupée, je rentre dans la seconde.
Et parce que je suis une grande curieuse, souvent je me penche pour regarder les chaussures de la fille à coté, pour pouvoir la reconnaitre ?

Je sais pas.

Je sais juste que c’est débile de faire ca et je le fait quand même.


En général je maitrise plutôt bien l’espace en 3D dans lequel je me meus. Mais pas aujourd’hui. Aujourd’hui je me suis penchée trop près de la cloison et dans un grand fracas assourdissant je me suis cognée la tête contre le mur. Ca a fait trembler la cloison.

Heureusement je me suis pas viandée comme une crêpe par terre, j’aurais eu l’air con.


*c'etait hier en fait

4 commentaires:

Ma'cha a dit…

je suis écroulée de rire, c'est pas beau de se moquer, non vraiment, mais là je suis désolée, je peux pas faire autrement.

Lilly a dit…

arrete de deconner pluche... j'en pleure! c'est peut etre parce que visualise tres bien la scene, un peu comme si j'avais vecu quelquechose de similaire tu vois...

Rodolphe a dit…

Moi aussi je fais ça.

Pluche a dit…

ma'cha: non c'est pas beau :)

Lilly: avec Ma'cha vous avez ecris en meme temps !!! :)

Rod: qu'est ce qui nous arrive ?

 
A la une