mardi, septembre 06, 2005

Labor day

Lundi c’etait ferie, j’ai passé un week-end de 3 jours exquis.

Ca faisait au moins un mois qu’on avait pas passe un week-end tranquille a la maison, alors pour ces 3 journees on avait decide de rien faire et on a drolement bien reussi.

On est presque pas sorti de chez nous, sauf le dimanche matin pour aller acheter des bricoles a manger, des beignets pour le petit dej et le new york time du dimanche.

On a lu a l’ombre des arbres.
J’ai fini Tears of the Giraffe (No.1 Ladies Detective Agency), j’aime la sagesse de Precious Ramotswe, elle me plait, le livre est reposant et parfaitement assorti a mon week-end.
Il ne faut pas lire ce livre si vous voulez un grand mystere a la Agatha Christie. Si vous voulez un livre qui parle de l’afrique, qui laisse l’action et les revelations fracassantes un peu de cote, alors ca vous plaira peut-etre.

On s’est baigne et l’eau etait fraichement delicieuse. On a eu l’impression que l’ete etait enfin la (comprendre la canicule est over !). On a grille un roti marine sur le barbecue, on a dejeuner dehors et on s’est regale.

Le temps est passe a toute allure…

4 commentaires:

Me a dit…

Maintenant c'est mardi, et le mardi c'est ravioli

Chulie a dit…

"On est presque pas sorti de chez nous, sauf le dimanche matin pour aller acheter des bricoles a manger, des beignets pour le petit dej et le new york time du dimanche."

Je sais pas pourquoi, mais je la trouve super classe cette phrase.

Elle sounds good. C'est le New York Time du dimanche, je crois...

Rodolphe a dit…

Sexe ?

Pluche a dit…

Me: ouais pfff le mardi c'est nul, le mercredi aussi !

Chulie: Faut voir la tronche du new york times du dimanche ! on dirait l'annuaire :)

Rod: c'est une proposition ? ;)

 
A la une