vendredi, octobre 17, 2008

Et alors


Mon grand-père lui voulait qu’on m’appelle Antoine.
Il disait « si comme ca on l’appellera Toinou ! »

Quand je suis née il est venu me voir et il a eu cette phrase magnifique et pleine de tendresse

« oh on dirait une araignée ! »


Même si au premier abord, je vous l’accorde, la tendresse ne saute pas aux yeux, je vous jure quelle était là.

J’étais maigrelue et j’avais plein de cheveux très foncés et très raides.

Les infirmières s’amusaient à me mouiller les cheveux pour qu’ils arrêtent d’être dressés sur ma tête, et elles riaient très fort quand en séchant ils se relevaient.

J’étais un peu punk à la naissance





.

5 commentaires:

Me a dit…

Du coup, tu t'appelles Marie-Antoinette ?

C'est un joli prénom, mais d'après mon bouquin, il parait qu'elles n'ont pas toutes leur tête ^^

Pluche a dit…

Me: ben pourquoi ?

Milkandcookie a dit…

C'est mimi tout ca...moi je suis nee chevelue un peu comme toi, du coup, les sages-femmes se sont bien amusees a me faire un brushing...la tete sur les photos de la maternite !

Arty a dit…

"J’étais un peu punk à la naissance "

Si jeune et déjà rebelle !!!

Pluche a dit…

milkandcookie: t'as une photo ? :D

Arty: ouais apres j'ai crache dans le biberon et j'ai dit No futur la pamper's ! \o/

 
A la une