vendredi, février 08, 2008

Histoire de salle de bain


Ca fait plusieurs fois que je vois des filles sortir des toilettes de la fac, aller se laver les mains, se sécher les mains avec 2 ou 3 feuilles d’S-Uitou (le papier maronnasse qui sort du distributeur), jusque la c’est plutôt normal, pas de quoi ouvrir un blog pour ça.

La ou ça devient étrange c’est qu’après avoir fait tout ça, elles prennent une autre feuille de papier maronnasse et ouvre la porte des toilettes qui donne dans le couloir avec le bout de papier sur la poignée, comme protection anti bacteriolonucleomicrobiotectonique

Moi, j’ai peur de rien je prends des risques inconsidérés et j’ouvre la porte en tirant sur la poignée à mains nues. Elles doivent me trouver complètement démente, je pense. J’ai toujours pas bien compris de quoi elles ont peur.

Un autre fait totalement étrange qui se produit dans la salle de bain des filles (parce que chez les garçons je sais pas, j’y vais jamais, j’ai pas le droit), est que les seules filles que j’ai vu se brosser les dents après le lunch, sont :
Moi (je me vois dans la glace), des brésiliennes en visite, et une étudiante vénézuélienne. J’ai jamais vu les affolées des microbes de porte ! C’est étonnant !

18 commentaires:

Ashley a dit…

Bah non c'est normal, vu qu'elles n'ouvrent pas la porte avec les dents...

Pluche a dit…

ashley: ha ben ouais c'est logique :)

Monsieur Glob a dit…

Mangerais-tu le papier utilisé pour l'ouverture de porte?

pyrrha-Na a dit…

ben attends, moi je fais la même chose : jamais je n'ouvre la porte avec mes superbes mains fraîchement lavées, peur de choper la gastro ou un beurk microbe.
Mais moi, j'prends pas du papier, c'est pas une protection suffisante, tu leur diras à l'occasion, ça sert à rien!
non, ce qu'il faut faire, c'est appuyer sur la poignée avec son coude si la porte se pousse, et si elle se tire, eh ben te reste plus qu'à attendre que quelqu'un entre, ou alors mettre le pied sous la porte, si trou il y a... j'ai l'impression que mes explications sont plutôt embrumées, c'est compréhensible ?

sébastien a dit…

moi j'avoue, je rentre ma main ds ms manche avant d'ouvrir la porte. En été (manches courtes) c'est un vrai problème. Mais pour les hommes c'est pas pareil, on a un contact physique direct avec les doigts qd on pisse nous puis il y a le probleme de la goute finale que tt or monde ne metrise pas 100% du temps..
D'autre part d'apres mon experience perso d'observation sonore pdt que je suis en train de chier, plus de la moitié des gens se lavent pas les mains apres avoir pissé si il n'y a pas de temoins visuels...

Ah puis bon apétit sinon.

Pluche a dit…

monsieur Glob: heu non je crois pas que je le mange, mais je verifirai on est jamais trop prudent.

Pyrrha et seb:serieux ? mais vous avez peur de quoi? et les autres poignees de porte vous les touchez pas non plus ? A la limite vaudrait mieux porter des gants toute la journee pour etre sur, non ? des jolis gant en latex ?

Rodolphe a dit…

C'est moi qui fait pipi le plus loin.

Ma'cha a dit…

c'est Mickaël Jackson qui déteint comme ça sur elles ??

Fabrice a dit…

Heu, moi j'ai décidé d'utiliser depuis quelques mois un gel alcoolisé comme celui qu'on trouve dans les hôpitaux... Hop, ni vu ni connu, je me masse sensuellement les mains après avoir quitté les chiottes (la dernière porte passée) avec une noisette de gel, c'est froid, ça fait des guilli-guilli dans les paumes et ensuite j'ai l'odeur de l'alcool sur moi : comme si j'avais descendu une bouteille de vodka !

Rod > c'est moi qui ai la plus grande .

pyrrha-Na a dit…

ben dis donc, ce blog devient de plus en plus trivial... on nommera pas les responsables (mais ce sont les mecs!)

y a plein de trucs louches sur les poignées de portes, donc oui, dés que je peux, j'évite de les toucher.
et j'évite aussi les essuie-mains (m'essuie les mains sur le tee-shirt après soulevage de pull, très classe), c'est plein de germes...
du coup, suis obligée de me mettre plusieurs fois par jour de la crème hydratante voire de la vaseline pour éviter que ma peau ne parte en lambeaux!

mais ça fait des années que j'ai pas chopé la gastro, na!

Arty a dit…

C'est pas une histoire de salle de bain ça !!! C'est une histoire de WC !!!

Une histoire de salle de bain implique plein d'autres choses dans l'imaginaire d'une fille comme moi !!!

Déçue je suis... :(
Remboursez !!!

Fabrice a dit…

pyrrha-Na > heu, ça doit pas être facile de te serrer la main avec la vaseline...

Arty > Une histoire de salle de bain implique plein d'autres choses dans l'imaginaire d'un gars comme moi !!!

milk&cookie a dit…

Ma technique pour ouvrir la porte : je pousse avec les fesses. Mais ça ne fonctionne pas s'il faut TIRER la porte : là tu es mal, à toi la gastro !!!
Ca me rappelle une étude très sérieuse réalisée sur un assiette de cacahuètes au comptoir d'un bar, étude qui avait révélé la présence de plus de 100 urines différents, MIAM !!!

pyrrha-Na a dit…

fabrice : tu crois pas si bien dire... du coup, je n'en mets plus que le soir.

milk&cookie : ah mais berk berk berk...

Arty a dit…

Fabrice>
Tu penses qu'on a un imaginaire mal placé ???

Fabrice a dit…

Arty > nous, un imaginaire mal placé ? nnnnnnnnaaaaaaaannnnnnn,jamais de la vie ;-)

Anne So a dit…

salut j'arrive à la fin de la guerre mais je le dis haut et fort : JE FAIS TOUT AVEC MES MAINS que je lave tout le temps, alors si la poignée de la porte est sale, c'est pas ma faute à moi !

Pluche a dit…

rouloulou ca vous inspire les histoires de salle de bains

bizz a tous

 
A la une