lundi, octobre 10, 2005

Il y a presque 30 ans

Il devrait y avoir des lois, des jurisprudences, des interdictions formelles de se foutre volontairement la honte sur son blog.
Malheureusement y’en a pas et on peut tout a loisir raconter ses pires travers sur le net. Ce que je m’apprête à vous révéler n’a rien de spécialement honteux mais ce n’est pas super glorieux non plus.

En ce moment Pluchman est très occupé boulotiquement parlant.
Quand il est très occupé et qu’il rentre très tard le soir (des fois il rentre même pas du tout, il passe la nuit à la fac avec ses petits camarades) je commande des daubes sur Netflix Je mate des couneries en mangeant des surgelés, c’est la loose.

Cette fois j’ai commandé Dallas, ouais je sais je pourrais aller me cacher sous la moquette, mais il faut dire que j’ai épuisé les comédies romantiques alac, les comédies pas romantiques mais alac quand même et les films de merde.
Je pourrais me trouver des excuses et vous expliquais que je suis une trouillarde et que si je dois aller me coucher toute seule je ne peux pas regarder un film triste/gore/violent/qui fait un peu peur/ (je pleure devant des téléfilms moisis), mais la vérité c’est que j’avais très envie de revoir cette série. Pis ca se passe au texas quand meme :)

Quand j’étais petite mes parents trouvaient ça crétin à souhait et on n’avait jamais le droit de regarder cette « merde ». Chez ma grand-mère c’était cool, j’avais un deal avec elle.
Elle prétendait avoir envie de regarder Dallas (ce qui était crédible vu qu’elle aimait bien la roue de la fortune), et moi je me relevais et regardais avec elle.

Le programme de cette semaine c’était donc pizza et dvd de Dallas.
Ça a commencé par le générique et aussi par une grosse déception, pas de :
Daaaaaalllassssse ton univers impitoyaaaaaaaa-aaaaableu.
Non à la place une musique toute bête et un peu niaise.
Ensuite gi-aire Et-ouigue (J.R Ewing) et bin chez les américains il s’appelle pas du tout comme ca ! Non il s’appelle dje-are Iou-ouigue et ca déjà c’est nul.

Sinon le reste c’est assez conforme à mon souvenir.
Il y a Lucy qui fait la poupouf au bord de la piscine ou la coconne dans les granges, la bouche toujours pleine de gloss. C’est ma préférée.
Il y a aussi le vieux qu’on a tendance à oublier vu qu’il n’est pas reste longtemps.
Y’a les deux belledoches, Pamela la gentille niaise et Sue-ellen la malheureuse.
Ce qui est génial c’est que en 1978 c’était pas gênant de voir des héroïnes de série en maillot de bain même si elles étaient pas top-model like. Sue-ellen fait super vieille peau et molle des fesses. Pamela a des gros nibards, mais ils ont l’air d’être vrais, elle aussi a le haut de cuisses pas super ferme. Ca fait plaisir je vous jure.

Il n’y a pas de téléphone portable, pas d’ordinateur, chez eux c’est en fait super moche pour des milliardaires.
Ce qui est magnifique avec cette série c’est qu’on se rend compte qu’en presque 30 ans il y a une chose qui n’a pas ou peu change aux Etats-Unis, c’est les interrupteurs.
Dans mon bureau j’ai les mêmes interrupteurs que JR, c’est vous dire si c’est moderne.


Devinette super dure : quel est l’interrupteur trouvé sur un site français de bricolage et quel est celui trouvé sur un site américain (et qui est aussi celui dans mon bureau)

Image hosted by Photobucket.com

Image hosted by Photobucket.com

la réponse bientôt sous peu

12 commentaires:

Me a dit…

alors moi je dis

le français c'est l'un
l'américain c'est l'autre

et le navet rémoulaise, c'est Anglais

Cloporte a dit…

Top cool, Pluch ! On a les meme interrupteurs ! Sauf que les miens ils sont ivoires comme couleur (parce que vieux).
Et Sue Helene, elle est saoule comment en americain ?

Pluche a dit…

Me: et inversement ! :)

Clo:le pire c'est le pauvre choix qu'il y a chez home depot. Deprimant :)

Rodolphe a dit…

Facile : le français c'est le 3ème à partir de la droite.

Chulie a dit…

Pluche, tu m'as libérée. Bientôt je raconterai sur mon blog comment j'ai regardé Côte Ouest (le long du grand pacifique, les vagues défient le temps hoho...) (la suite de Dallas, donc, avec Bobby Ewing et ses jumeaux) tous les après midi en rentrant de l'école à 4 ans et demie.

Zoé a dit…

Ben Dallas repasse sur France 3 tous les matins à 11h et des fois je regarde alors même pas peur...
Chulie: en fait cote ouest c'est avec Gary Ewing qui est marié à Valen qui sont les parents de Lucy ( la poupouf glossée!) et gary c'est le fils honteux, la brebis galeuse , frère de Bobby et JR ( mais alcoolique ).

Chulie a dit…

wololo Zoé tu crois que je me souviens de tout ça moi :D

A 4 ans et demie, ce qui est important c'est pas trop de regarder Côte Ouest, en fait, c'est d'être couchée contre le gros ventre de sa maman et découter le petit frère dedans.

Zoé a dit…

Chulie: Ha ben evidemment vu comme ça c'est sûr que le programme télé il n'a plus aucun intérêt!

Jess a dit…

Ben j'aimais bien Patrick Duffy dans Dallas, mais il m'a déçue dans "Notre Belle famille" (ou alors c'est les 150 rediffusions sur la 6 qui m'ont soulée??)

Et Côte Ouest, quel chef d'oeuvre, quel générique "Côte Ouest, tes palaces n'abritent que mensonges et passions oh oh" je le connaissais par coeur quand j'avais 5 ans...

Pluche a dit…

Rod: t'as bon

Chulie: mais je milite depuis longtemps pour la liberation des Chulie :)

Zoe:A ouais Gary le fils honteux, trop fort! Valen c'est la meme actrice dans dallas et cote-chose, Mais Gary non c'est pas le meme dans dallas il est brun :)

Jess: Et dans l'homme de l'atlantic, avec ses mains palmees et son short jaune, il te plait ? :)

coyote des neiges a dit…

Les génériques chantés en français sont toujours bien rigolos : Top Modèles (modèle de connerie) en France, est devenu : «amour, gloire et beauté» et ça chante : «Amouuuuuuur, gloire et beautéééééééééé, il fauuuuuuut les mériteeeeeeeeer...» ou quelque chose comme ça pendant que des poupounnes se déhanchent avec des tenues pas possibles sur un stage...

Téphrasie a dit…

Et moi pour ma première télé à moi, j'avais découvert Santa Barbaraaaaaaa qui me diraaaaaaaaa pourquoi j'ai la mal de viiiiiiiiiiiiivre ! Et je ne connaissais pas les soap, mais après 168 épisodes je ne comprenais pas pourquoi brusquement les acteurs n'avaient plus la même tronche et pourtant le même nom, et pourquoi cela ne finissait jamais (puis après avoir vu que j'en étais en fait au 2358ème épisode j'ai enfin percuté !

 
A la une